Comment réaliser des ventes croisées pour augmenter le panier client ?

Publié le : 27 janvier 20224 mins de lecture

Si vous n’utilisez pas une stratégie de vente croisée dans le commerce électronique, vous perdez de l’argent. Les ventes croisées et les ventes incitatives sont vraiment les meilleurs moyens d’augmenter le volume moyen de votre panier d’achat, un indicateur important pour votre boutique en ligne. Avez-vous déjà entendu parler des ventes croisées et des ventes incitatives ? C’est le moment d’apprendre ces astuces marketing.

Qu’est-ce que la vente croisée ?

Le terme « cross-selling » est souvent traduit par « vente incitative » ou « vente incitative ». Cette technique de vente croisée se définit comme une offre d’achat d’un ou plusieurs produits ou services complémentaires. Le plus souvent, ces produits et services sont directement liés à ce que les clients potentiels sont sur le point d’acheter. Cette technique très efficace ne provient pas du commerce électronique, mais des ventes physiques. Par exemple, si vous achetez une paire de chaussures en cuir, un conseiller de vente essaiera de vous proposer des produits complémentaires, tels que des produits d’entretien du cuir ou des lacets supplémentaires.

L’objectif principal de la vente croisée est d’augmenter le panier moyen de votre boutique en ligne, et donc d’accroître les revenus qu’elle génère. Mais la vente croisée n’est pas forcément complémentaire, elle peut consister à mettre en avant des accessoires présentant de meilleures marges, ou à vous donner une idée d’un produit en surstock.

La différence entre la vente croisée et la vente incitative !

La technique du cross-selling est souvent associée à celle du up-selling, or celles-ci, même si elles ont le même objectif, qui est d’augmenter le panier moyen, sont fondamentalement différentes. La première invite les acheteurs à remplir les commandes avec des produits qui ne sont pas concernés, tandis que la seconde est considérée comme plus « agressive » sur le plan commercial et vise à inciter les consommateurs à monter en gamme en leur proposant des produits qui servent le même objectif, mais qui comportent des options supplémentaires ou plus haut de gamme. L’idée est d’orienter les consommateurs vers des produits plus chers.

Comment faire du cross selling ?

Les ventes croisées sont des articles que les clients peuvent aimer et qui sont différents du produit qu’ils regardent. Par exemple, si votre cliente regarde une robe, vous pouvez lui recommander une paire de boucles d’oreilles qui lui vont bien.

  • Pour les ventes de vêtements, ajoutez les produits que le modèle porte aux produits recommandés. Par exemple, si la photo du produit vend un débardeur, vous pouvez ajouter une jupe comme vente croisée. Comme les clients voient les deux, ils sont plus susceptibles de les acheter. Simple et efficace.
  • Si vous vendez des oreillers, vous pouvez les vendre avec des housses de couette, des édredons ou d’autres articles.
  • Si vous vendez des huiles essentielles, vous pouvez augmenter vos ventes en recommandant la même odeur aux clients ainsi que des parfums populaires. La réalité est que les gens sont susceptibles d’acheter plus de choses qu’ils aiment, surtout s’il peut y avoir une pénurie ou un besoin à un moment donné. Cela est également vrai pour les produits de beauté.

Nous pouvons également parler d’upsells, c’est-à-dire de ventes incitatives de services ou d’un même produit, si nous pensons que la personne n’est pas prête à dépenser autant pour un service ou un produit en lui proposant une alternative moins chère.

Plan du site